Fabrication

LogoHug-H300

Fabrication à la demande

Guitares 6 cordes acoustiques et électriques, basses
Guitares ténors 4 cordes
Banjos
Mandolines
Bouzoukis irlandais
Ukulele

Guitare modèle Parlor sur plan Martin 1-18

Cette guitare modèle "parlor" est le tout premier instrument que j'ai fabriqué. Il s'agit d'une reproduction de Martin 1-18 dont le plan est tombé dans le domaine public. Table en épicéa, fond et éclisses en ovenkhol (noyer d'Afrique), manche en acajou de Colombie, touche en wengé, chevalet en ébène. Je l'ai réalisé sous la direction du maître luthier Liberto Planas à Paris, luthier guitare spécialisé dans les guitares classiques de très grande facture.
Cet instrument a été entièrement fabriqué à la main. Le seul outillage "électrique" utilisé se compose d'une scie à ruban pour déligner le manche et sa coupe à 15°, d'une perceuse à colonne pour les trous des mécaniques dans la tête de manche, d'une affleureuse pour les gorges des filets de caisse, et d'une ponceuse lapidaire pour ajuster rapidement quelques pièces. Tout le reste n'est que rabots, ciseaux, racloirs, râpes, limes, cales à poncer, scies japonaises, scie à chantourner etc.
Cette guitare est une réussite sur le plan acoustique (ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les guitaristes qui l'ont essayé !). On dit de ce modèle de guitare qu'il est idéal pour les femmes. Extrêmement légère et peu encombrante, elle sonne terriblement pour sa taille. Elle vous attend à l'atelier si vous le souhaitez l'essayer.

Octave Mandoline - Longueur corde vibrante 580mm

Cet instrument est une conception personnelle, inspirée de plusieurs modèles de bouzoukis irlandais disponibles sur le marché (j'en ai fait des plans sous Autocad pour ceux que ça intéresse).
Entièrement réalisé à la main comme la guitare parlor présentée précédemment, il s'en distingue par sa conception basée sur une table voûtée et un chevalet flottant avec cordier.
Sa longueur de corde vibrante (580mm) plus courte que celle des bouzoukis irlandais lui confère le statut d'Octave Mandolin (accordée en GDAE).
Les bois sont superbes (épicéa pour la table, palissandre pour le corps, la touche, la plaque de tête et le chevalet, cèdre du Honduras pour le manche), l'instrument est très léger, la projection du son est impressionnante. Pour conserver un poids de manche relativement faible pour un meilleur confort de jeu, le "truss rod" habituellement utilisé dans ce type d'instrument a été remplacé par deux tiges en carbone.
Actuellement dans sa phase de finition, il sera bientôt disponible pour les essais en atelier.